Chêne des Hindrés
Chêne des Hindrés

La forêt de Paimpont ou forêt de Brocéliande est ce qui reste de l’antique forêt qui recouvrait 5 000 ans avant notre ère la presque totalité de la Bretagne.
Aujourd’hui l’ensemble du massif forestier de Paimpont, soit 7 500 hectares, est une vaste propriété privée partagée entre plusieurs exploitants regroupés en une association.
Seuls 600 hectares, situés au nord de la forêt appartiennent au domaine de l’Office National des Forêts. Pins sylvestres et maritimes alternent dans la haute forêt, avec les landes (environ 2 000 hectares) envahies de bruyères et d’ajoncs.
A l’inverse la basse forêt a conservé nombre d’essences feuillues : chênes, hêtres… Mais la forêt de Brocéliande est surtout connue pour ses sites légendaires liés aux aventures du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde paris à la quête du Graal.


 

L’Etang de Paimpont

Abbaye de Paimpont
Abbaye de Paimpont

Espace naturel départemental, l’étang de Paimpont s’étend au pied de l’Abbaye sur 50 hectares. Il est alimenté par de nombreux ruisseaux issus de la haute forêt. Ses rives sont colonisées essentiellement par des tourbières au nord et à l’ouest. On y rencontre une flore très riche (sphaignes, linaigrette, drosera…).
La vallée de Roca ou Retenue de la Chèze à Saint-Thurial : Cette pittoresque et profonde vallée où coule le ruisseau de la Chèze a été barrée en 1977 pour former une retenue d’eau de 220 hectares pour l’alimentation en eau de l’agglomération rennaise.
L’étang de la Roche à Bréal-sous-Montfort : Ce plan d’eau de 7 hectares situé à l’extrême sud de la commune, entouré d’un écrin de verdure et de bois, incite à la promenade et à la méditation. Un vieux moulin à vent, qui daterait d’avant la Révolution, se dresse sur un tertre rocheux au bord de l’eau et un moulin à eau est situé en contrebas du bord du ruisseau. A proximité, la Vallée de la Hautière reste un site à découvrir.
La Motte Salomon à Plélan-le-Grand : ancienne motte féodale considérée comme une résidence de Salomon Roi de Bretagne, elle est constituée d’une esplanade de terre entourée de douves profondes, sur laquelle aurait été édifié un château fortifié.
La Vallée du Serein entre Monterfil et Treffendel : vallée sauvage taillée dans les schistes rouges qui affleurent en de nombreux endroits pour former de gros rochers aux parois verticales. Elle est le berceau du sentier botanique mis en place par la Communauté de Communes.
La Vallée du Rohuel à Saint-Thurial, bordée de bois sur les versants et de landes sur les hauteurs, reste très sauvage car moins balisée et moins fréquentée que la Vallée du Serein.
La Vallée de l’Aff à Paimpont : cette superbe vallée naturelle présente une richesse floristique et faunistique remarquable.