Un territoire au cœur des axes et des réseaux

Le TGV : Paris bientôt à 1h30 de la Bretagne. Brocéliande est à proximité directe de Rennes. 20 liaisons quotidiennes vers la capitale bretonne et Paris. Rennes est actuellement à 2h03 de Paris et à 1h30 dès 2017 avec la future ligne à grande vitesse, à 4h de Lille, 6h de Marseille, 2h de Brest.

L’avion : un aéroport au rayonnement grandissant. Brocéliande est à proximité de l’aéroport Rennes-St Jacques, 9ème aéroport de fret français (hors Paris). 80 destinations de voyage, en vols directs ou avec escale, 15 aéroports desservis en vols réguliers directs, 20 villes françaises et 18 villes européennes accessibles en aller-retour journée.

Le réseau routier : un réseau efficace et dense. Le territoire de Brocéliande est traversée par l’axe 2×2 voies Rennes-Vannes-Lorient. La proximité de Rennes place le territoire à proximité d’axes majeurs vers Saint-Brieuc, Nantes et Vannes. D’ici quelques années, l’accès à Caen ou Paris via Le Mans seront optimisés grâce à des travaux en cours.

L’ouverture maritime : la Communauté de Communes de Brocéliande est à 1h de Saint-Malo, porte d’entrée et de sortie pour de nombreuses importations et exportations. Bois, engrais, granit, produits agro-alimentaires, hydrocarbures…ce port ouvert sur le reste du monde est un atout pour le département et voit de nombreux types de produits transiter par ses installations.

Un territoire d’excellence et d’innovations

 

La proximité d’un pôle universitaire performant: Brocéliande bénéficie avec la proximité de Rennes d’un système scolaire et universitaire performant : 60 000 étudiants, 2 universités, un réseau de grandes écoles étoffé (Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, ESC Rennes School of Management, Agrocampus Ouest, Institut national des sciences appliquées, Institut d’études politiques, Ecole normale supérieure de Cachan (antenne de Bretagne), Ecole supérieure d’électricité, Ecole des métiers de l’environnement, Ecole supérieure de logistique industrielle de Redon…Le Grand Ouest recèle aussi de nombreux autres pôles universitaires de haut niveau : Nantes, Angers, Lannion, Vannes, Saint-Brieuc, Brest, Fougères…

Les chiffres clés : un territoire jeune et à taille humaine. 15 480 habitants, plus de 6 00 actifs, 2 000 emplois et 450 entreprises. Le budget d’investissement de la Communauté de Communes de Brocéliande se monte à 8,5 millions et demi d’euros et près de 40% de ces investissements sont consacrés chaque année au développement économique (création et aménagement de parcs d’activités, voirie, évènements…).

Des acteurs actifs et un réseau de partenaires. Un Service Développement Economique à la Communauté de Communes de Brocéliande, deux Points Accueil Emploi, des clubs d’entreprises, des groupements d’artisans, unions commerciales, des antennes des Chambres Professionnelles (Chambre d’Agriculture, Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre des Métiers et de l’Artisanat), des soutiens aux initiatives (IDEA 35, Brocéliande Initiative 35, banques), un vivier de main d’œuvre fiable et qualifiée.

Des entreprises dynamiques, diversifiées et créatrices d’emploi

Les secteurs d’activités : l’artisanat, l’agroalimentaire et l’industrie génèrent des emplois

Le secteur agroalimentaire
est le premier employeur du territoire et totalise 18,5% de l’emploi salarié réparti sur 15 unités (dont les Charcuteries Cuisinées du groupe Fleury Michon). L’agroalimentaire constitue un domaine porteur d’innovation pour notre territoire en terme de développement de produits du terroir et d’innovation technologique sur la diététique et le développement durable. La société Pen Ar Lan, centre de sélection génétique porcine de dimension internationale, la société Saveur, et l’Atelier del’Argoat, qui a reçu fin 2009 le Prix Entreprises et Environnement par l’ ADEME, sont nos fers de lance.

Le secteur de l’artisanat
représente 35% des entreprises de notre territoire. Il s’agit principalement de petites et moyennes entreprises (entre 3 et 5 salariés). L’artisanat représente le 4ème employeur du territoire (250 actifs dans ce secteur).

Le secteur industriel
de fabrication assure 15% de l’emploi salarié du territoire. La mécanique, le travail des métaux, le bois et l’ameublement constituent la plupart des unités industrielles de fabrication (dont la société Cabreta employant 112 salariés).

Des secteurs d’avenir spécifiques et prometteurs

Le travail des métaux. Il s’agit d’un secteur lié au patrimoine et à l’histoire du pays de Brocéliande. Il est représenté sous divers aspects : atelier de forge, métalleries, unités de fabrication de bennes pour camions.

Développement durable et nouvelles énergies. Un premier parc éolien a vu le jour sur Plélan-le-Grand. Il s’agit d’un projet local participatif. Ce projet a généré la naissance et l’émulation de bureaux d’études et de petites entreprises d’artisans oeuvrant au développement des nouvelles pratiques d’éco-construction.
Lien
Découvrez nos entrepreneurs d’avenir (lien interne vers volonté d’entreprendre-des entrepreneurs d’avenir)