Covid-19 : informations aux entreprises

Mise à jour du 26 mars

Arnaud Tani vous a mis une nouvelle fois à jour les informations relatives au soutien aux entreprises dans le cadre de la crise sanitaire liée au COVID-19.

Téléchargez le document – 2020-03-26-fiche-entreprises – et n’hésitez pas le contacter si vous rencontrez des difficultés ou si vous avez des questions.

Mise à jour du 25 mars

Dès qu’il reçoit de nouvelles informations, notre service développement économique vous les met à jour. Voici donc la nouvelle feuille qui recense toutes les mesures de soutien dont peuvent bénéficier les entreprises en cette période : 2020-03-25-info-entreprises

Vous rencontrez des difficultés liées à votre activité professionnelle ? N’hésitez pas à contacter Arnaud Tani, responsable développement économique, reste à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Il est joignable au 06 76 54 87 76 ou arnaud.tani@cc-broceliande.bzh

Mise à jour du 24 mars

Notre service développement économique a recensé toutes les mesures de soutien dont peuvent bénéficier les entreprises dans le cadre de la crise sanitaire liée à la propagation du COVID-19 : 2020-03-24-COVID-19-mesures-soutien-entreprises

Arnaud Tani, responsable développement économique, reste à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Il est joignable au 06 76 54 87 76 ou arnaud.tani@cc-broceliande.bzh

Mise à jour du 23 mars

Téléchargez le nouveau formulaire lié aux déplacements professionnels : Justificatif déplacements professionnels – V2

Mise à jour du 16 mars

Face à l’épidémie du Coronavirus COVID-19, le gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises :

  1. Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts) ;
  2. Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes ;
  3. Un soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
  4. La mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
  5. Le maintien de l’emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
  6. L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises ;
  7. La reconnaissance par l’Etat du Coronavirus comme un cas de force majeure pour ses marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’Etat, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.

Pour plus d’informations : www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

Si vous avez des questions, notre service développement économique reste à votre disposition pendant toute cette période.
Vous pouvez contacter Arnaud Tani au 06 76 54 87 76 ou arnaud.tani@cc-broceliande.bzh